4.48 Psychosis

NTGent

Jan Steen a mis en scène deux versions de ce qu’il estime être « un des textes de théâtre les plus forts des cinquante dernières années ». Ce flot de pensées tumultueuses et poignantes n’exprime pas seulement la douleur et l’angoisse de vivre, mais glorifie tout autant l’amour de vivre que le désir de vivre par amour de l’amour. Sarah Kane a écrit 4.48 Psychosis en état de profonde dépression, à peine quelques mois avant de se suicider, à l’âge de vingt-huit ans. Deux acteurs, Lien Wildemeersch et Benjamin Cools, affrontent chacun séparément ce texte déchirant. La manière dont tous deux vont, dans toute leur différence, à la rencontre du texte semble avoir déterminé la différence de leurs versions. En une soirée, le public voit donc deux versions identiques et pourtant très différentes d’une même pièce. Ensemble, elles forment un tout. Elles sont reliées entre elles et résonnent l’une à travers l’autre. Le spectacle est joué en anglais, dans la version originale de Kane.

 

Durée
150
Prix
€ 17
reduction
€ 13 / € 9 (-26)
Catégorie
Théatre
EN