Le débat autour du (post-)colonialisme et de la décolonisation

Nous avons vécu une semaine turbulente au KVS. La reprise du spectacle La vie et les œuvres de Léopold II et les réactions qu’elle a suscitées attisent le débat autour du (post-)colonialisme, de la décolonisation et de la façon dont cela influe sur les arts. Des questions qui nous tiennent particulièrement à cœur au KVS et que nous avons explicitement abordées à plusieurs reprises au cours de la saison. Cette semaine, beaucoup ont toutefois été heurtés et nous souhaitons leur présenter nos excuses sincères. Dans l’espace entre les intentions et l’impact, beaucoup de choses ont pris une mauvaise tournure et nous en assumons la responsabilité. 

À la demande de l’artiste, les représentations de Fractured Memory prévues ce soir et demain soir sont annulées. Nous regrettons de ne pas pouvoir présenter cette œuvre importante, mais respectons sa décision.

Nous souhaitons exprimer notre reconnaissance aux artistes, collaborateurs, partenaires et critiques impliqués et considérons ces événements comme une occasion d’évoluer. Nous croyons au théâtre et à la force du dialogue et continuerons à nous engager pour que soient menés des débats parfois difficiles, mais indispensables.