KVS logo

Dernier Lit

Christophe Sermet / Le Rideau de Bruxelles & KVS

Dernier Lit est une nouvelle tirée du dernier recueil de Hugo Claus publié de son vivant. Le 19 mars 2008, il s'en allait d’une mort décidée et choisie, après une dernière coupe de champagne avec quelques intimes, sans attendre que la maladie ne le prive de ses facultés. Dernier Lit, justement, raconte une mort programmée. La fin de course d’une passion entre femmes, passions que seul Claus savait décortiquer avec tant de précision.

Ostende. La Mer du Nord, le Louxor. Hôtel imaginaire au luxe douteux, comme il en existe entre Calais et Knokke-Heist. Emily, la voix du récit à la première personne, règle des comptes avec sa mère hospitalisée, elle griffonne sur le papier à lettre de l’hôtel, tandis que sa compagne se repose dans la chambre de la suite. Sa vie en deux mots : elle l’enfant pianiste prodige, elle et sa relation tissée d’amour-haine avec sa génitrice, elle professeur de musique dans un lycée rigide de Flandres où elle rencontre Anna, la fille de la femme de ménage. Elles deux qui peinent à dissimuler leur passion au point de se faire virer de l’établissement scolaire.

Début de la dégringolade. Point de non-retour. L’excursion à Ostende, le combat à la lime à ongle sur le lit de la suite et c’est le rituel macabre qui dérape parce que les médicaments avalés avec une gorgée de Seven Up provoquent une réaction inattendue.

Au Louxor se tient un congrès de notaires. Ils arborent des écharpes aux couleurs du FC Bruges, sont en colère, draguent et défilent ivres sur la digue en faisant la chenille. Un journaliste local qui couvre l’événement reconnaît Emily, l'ex-enfant prodige. Il tente de lui extirper une dernière interview...

Reviews

24.02.2018 - De Standaard - ‘Alleen in mijn liefde ben ik trouw’
26.02.2018 - BRUZZ - Voor Hugo! Met liefde, Marc D.
14.03.2018 - BRUZZ - Christophe Sermet
20.03.2018 - Focus, Le Vif - Dernier lit, l'amour à mort
21.03.2018 - La Libre Culture - "Dernier lit": De trouble et de fureur
21.03.2018 - La Libre - Courts mais intenses
22.03.2018 - Le Vif - A la nuit Claus
22.03.2018 - De Standaard - De dood in Oostende ****

Quotes

« Cette adaptation ne serait rien sans ses deux actrices qui vont, tête haute, toujours à la limite de la provocation, jusqu'au bout d'un texte malmenant et ne prenant aucune pincette pour sonder les abysses de la vie. Un bel hommage. »
- Le Vif -

Credits

Texte d'après la nouvelle de Hugo Claus Adaptation & mise en scène Christophe Sermet texte en français Alain Van Crugten jeu CLAIRE BODSON, LAURA SEPUL Scénographie & lumières Simon Siegmann Costumes Brandy Alexander Musique Maxime Bodson Maquillage Garance Van Rossum Assistanat à la mise en scène Nelly Framinet Assistante stagiaire Fiona Grau Régie plateau Stanislas Drouart Régie lumière Gauthier Minne Régie son Boris Cekevda, Hubert Monroy Habillage Nina Juncker surtitres Inge Floré traduction/rédaction Steven Tallon Production Rideau de Bruxelles / Cie du Vendredi - Christophe Sermet / KVS / La Coop asbl. Avec le soutien du Shelterprod, Taxshelter.be, ING et du Tax-Shelter du gouvernement fédéral belge

Pictures

Veuillez trouver ci-dessous les photos de presse en haute résolution de nos propres spectacles. Celles-ci peuvent être utilisées dans le cadre de la publication d’informations gratuites à propos du KVS. (Le nom du photographe doit toujours être mentionné explicitement mentionné.)

PERSVERANTWOORDELIJKE

Inge Jooris
inge.jooris@kvs.be
0475 80 04 87

(INTER)NATIONALE SPREIDING

Saskia Liénard
saskia.lienard@kvs.be
0496 55 19 92