KVS logo

Kuzikiliza

Skinfama, KVS & ARSENAAL/LAZARUS

Kuzikiliza fait monter sur les planches trois hommes très différents qui souhaitent prononcer ensemble un discours. Selon eux, la communication idéale, qui est leur objectif, repose sur trois éléments : le texte, le son et le mouvement. Les trois hommes sont complémentaires : chacun d’eux est doué pour un des trois éléments. Néanmoins, ces talents différents ont aussi leur part d’ombre.

Kuzikiliza – « se faire entendre » en swahili – est un spectacle plurilingue et interdisciplinaire qui fait vaciller la communication et ses mécanismes. Le point de départ de Pitcho Womba Konga est le discours de Patrice Lumumba lors de l’Indépendance du Congo, le 30 juin 1960 – un discours toujours actuel. Car l’indépendance d’un pays n’inclut-elle pas l’émancipation de tout un peuple et l’émancipation d’un peuple n’inclut-elle pas l’indépendance de chaque individu ? Comment réconcilier passé et présent alors que le processus de décolonisation est encore pleinement en cours ?

Bio

Pitcho Womba Konga 

Vous trouverez le bio ici.

Karim Kalonji

Karim Kalonji est d’origine belgo-congolaise, et est né en 1980 à Ostende. Ses parents ont déménagé à Gand en 1982. Enfant, il a reçu une formation musicale Classique (solfège/violon).

Karim a toujours été autodidacte dans tout ce qu’il fait. Il s’est découvert une grande passion pour la culture hiphop à ses 15 ans. Il s’est rapidement concentré sur le rap et le breakdance. Double Kombat était le groupe avec lequel il rappait et Psycho B-boys avec lequel il dansait. Il est membre et co-fondateur d’allstar crew Team Shmetta. Il s’inscrit plus comme B-boy (breakdanceur) et moins comme MC (rappeur) depuis 2010.

A partir de 2010, il débute une collaboration avec Ruud Gielens pour le KVS, notamment pour les productions Toc Toc, Mancha et Bezette Stad. Au KVS, il a également joué en Malcolm X (2016) et Mapping Brussels (2017).

Joost Maaskant

Joost Maaskant est de Leeuwarden. Il a suivi des études d’acteur à la Toneelacademie de Maastricht en 2009. A côté de sa carrière d’acteur/performeur, Joost est aussi un artiste vocal et joue de la musique pour des représentations, avec comme instrument sa voix, ses pas et effets.

En tant qu’acteur, il a commencé sa carrière de théâtre en Belgique. Il a joué des rôles au KVS (Bruxelles) dans les représentations suivantes : Gewonnen brood (2009) et Bezette Stad (2012) et Mancha (2013). 

En parallèle de son travail de théâtre, Joost Maaskant est principalement musicien. Il fait du beatbox, de l’art vocal, du 8 loopstations et beaucoup d’effets et de spectacles de danse pop sous le nom de Maask. Il tourne déjà depuis 4 ans dans les festivals et salles de concert à l’étranger et en Belgique avec un peu plus de 400 représentations données. Joost Maaskant habite pour l’instant à Rotterdam.

Mike Van Alfen

Mike van Alfen a obtenu son diplôme comme créateur de théâtre et performeur physique en 1989 à la Haute école des Arts d’Amsterdam. Après cela, il a travaillé comme freelance dans des dizaines de spectacles, allant du théâtre (physique), de la danse, du théâtre jeune public, du théâtre sur site, du théâtre de marionnettes, de la performance à la combinaison de ces différents médiums multi- et interdisciplinaires dans ses projets. 

De 1997 à 2007, il est acteur, réalisateur et donne des stages en s’insérant dans le premier groupe de théâtre ‘urbain’ néerlandais Made in da Shade. Il a aussi participé à un certain nombre de co-productions internationales.

À partir de 2014, ses activités se sont plus concentrées en Flandre. Il a récemment fait la mise en scène de Mapping Antwerpen (2015) et Studio Urbanisation (2016) pour Fiebre vzw/Mestizo Arts festival. Mike Van Alfen est né à Amsterdam, mais habite Bruxelles depuis 1996.

Reviews

21.10.2017 - De Standaard Cultuur - 'Als ik het kan, dan jij ook'
31.10.2017 - Culture - Kuzikiliza
04.11.2017 - La Libre Belgique - Pitcho: "Lumumba reste actuel et universel"
08.11.2017 - BX1 - LCR : Pitcho Womba Konga
13.11.2017 - La Libre Belgique - Pitcho plonge dans la face sombre du Congo belge
17.01.2018 - Rekto:Verso - Lumumba gedekoloniseerd

Credits

CONCEPT, CRÉATION & PERFORMANCE | PITCHO WOMBA KONGA COCRÉATION & COPERFORMANCE KARIM KALONJI & JOOST MAASKANT mise en scène Mike Van Alfen SCÉNOGRAPHIE & CRÉATION LUMIÈRE Stef Depover figuration Majda Achab, Naima Aissati, Fatima Ouriaghli, Cecilia Ntelo-Wa-Leko TECHNIQUE ISABELLE SIMON, JASPER VANHALLE EN DIETER LAMBRECHTS production SKINFAMA, ARSENAAL/LAZARUS en KVS en partenariat avec KULTUURFAKTORIJ MONTY, DE SCHOOL VAN GAASBEEK, PIANOFABRIEK|CITYLAB & MESTIZO ARTS FESTIVAL avec l'appui de VGC BRUSSEL, la province d'Anvers

Pictures

Veuillez trouver ci-dessous les photos de presse en haute résolution de nos propres spectacles. Celles-ci peuvent être utilisées dans le cadre de la publication d’informations gratuites à propos du KVS. (Le nom du photographe doit toujours être mentionné explicitement mentionné.)

PERSVERANTWOORDELIJKE

Inge Jooris
inge.jooris@kvs.be
0475 80 04 87

(INTER)NATIONALE SPREIDING

Saskia Liénard
saskia.lienard@kvs.be
0496 55 19 92