Schitz

David Strosberg
KVS

L’auteur Hanoch Levin est un monument dans le théâtre israélien. En 2004, le KVS était le premier théâtre néerlandophone à présenter son œuvre. Levin nous dresse le tableau d’une petite famille composée du père, de la mère, de la fille et du fils. La repoussante fille veut un mari, la mère veut un petit-enfant et un professeur en Amérique et le futur gendre veut l’argent du père. Le spectacle peut ainsi se résumer en un slogan : plus rien n’a de valeur, mais tout a un prix. Schitz se joue dans une petite famille tout en traitant du monde. L’humour, c’est quand on rit quand même. Et pour encore épaissir le tout, Schitz fait appel aux combines du cabaret : chansons et gros costumes en prime. Plus c’est gras, plus c’est sympa.

Durée
90
Catégorie
Théatre