Sous les pavés, het strand

LUCA Drama Leuven IAD Louvain-la-Neuve

Sous les pavés, la plage était le slogan de mai ‘68 à Paris. Ce printemps, on ne commémore pas seulement cette révolte. En 2018, on commémore aussi les 50 ans de la scission linguistique de l’université de Louvain : une conséquence de la seule grande révolte d’une jeune génération en Belgique. La jeunesse, la génération du baby- boom de l’après-guerre s’est inspirée de l’appel à la liberté et à la révolte contre l’ordre établi qui résonnait à l’époque dans l’ensemble du monde occidental.

50 ans après, les étudiants des deux universités de Louvain – LUCA Drama (Leuven) et la formation de théâtre de l’IAD (Louvain-la-Neuve) – jettent à nouveau un pont au-dessus de la frontière linguistique. Leur spectacle Sous les pavés, het strand n’est pas une reconstitution des turbulentes années ‘60 ni une tentative d’attiser le con it linguistique belge, mais une recherche de ce qui pourrait pousser les étudiants d’aujourd’hui à se révolter. Il ne manque pas de raisons de se révolter, bien au contraire, et pourtant : comment s’y attaquer dans le monde d’aujourd’hui ? Comment résister à la tentation de détourner le regard ? Comment faire rimer sa foi en la lenteur et la beauté du changement avec l’Histoire dans laquelle la violence a si souvent le dernier mot ? Les créateurs cherchent leur voie entre d’anciens et de nouveaux concepts de révolution. Leur réponse ne sera pas univoque, mais polyphonique, plurilingue, et sans ambages.

Prix
€ 17
reduction
€ 13 / € 9 (-26)
Catégorie
Théatre
Information

NL, FR
NL, FR