© Vincent Delbrouck
mar. 14.01.2020 - ven. 17.01.2020

ANGELS IN AMERICA

Toneelhuis/ Olympique Dramatique
14.01.2020
-
17.01.2020
  • mar. 14.01.2020
    18:00 - 22:00
    KVS, Brussel
    KVS BOL
  • mer. 15.01.2020
    19:00 - 23:00
    KVS, Brussel
    KVS BOL
  • jeu. 16.01.2020
    19:00 - 23:00
    KVS, Brussel
    KVS BOL
  • ven. 17.01.2020
    19:00 - 23:00
    KVS, Brussel
    KVS BOL

L’Amérique en plein milieu des années quatre-vingts. L’époque Reagan. Conservatrice, de droite et bruyante. La politique est froide et implacable que jamais auparavant. Le sida est une nouvelle maladie frappant surtout les homosexuels à New York à une vitesse imprévue et avec une brutalité impitoyable.

C’est dans ce contexte que commence le récit d’Angels in America de Tony Kushner. En un rien de temps, la pièce est devenue un classique moderne. Tom Dewispelaere et Stijn Van Opstal adaptent ce diptyque théâtral de plus de sept heures en un spectacle de pleine soirée avec une distribution prodigieuse.

Angels in America est un récit kaléidoscopique et un portrait complexe d’une génération combative qui se rebelle contre l’air du temps : les ravages causés par le sida renforcent les forces ultraconservatrices dans leur lutte contre l’amour libre. Ces mêmes forces répugnent à considérer cette maladie comme un problème de santé publique qu’il faut résoudre. Dans ce climat impitoyable, on suit plus de vingt personnages, interprétés par huit acteurs, allant d’agents de voyages et d’avocats à des soignants et ex-drag queens en passant par des interventions divines et des minorités religieuses. Des scènes crépusculaires sur le pouvoir et l’hypocrisie, des apparitions hilarantes et des discussions intimes sur l’angoisse de la mort et de la déchéance.

Tom Dewispelaere en Stijn Van Opstal : « Angels in America est beaucoup à la foi. Il s’agit d’une ode à la faculté de l’être humain à se transformer et à survivre. Une manifestation de l’espoir qu’une société peut s’amadouer et évoluer, comme un navire-citerne, grinçant il est vrai, qui changerait de cap. Et plus que tout, un plaidoyer pour la force et le réconfort dont l’amour est porteur. »

Fait partie du parcours :
Échange entre théâtres de ville

Crédits

TEKST / TEXTE / TEXT Tony Kushner VERTALING / TRADUCTION / TRANSLATION Carel Alphenaar BEWERKING & REGIE / ADAPTATION & MISE EN SCÈNE / ADAPTATION & DIRECTION Tom Dewispelaere, Stijn Van Opstal DRAMATURGIE / DRAMATURGY Ellen Stynen MET / AVEC / WITH Peter Van Den Begin, Lukas Smolders, Lukas De Wolf, Sanne Samina Hanssen, Tiny Bertels, Evelien Bosmans, Tijmen Govaerts, Darryl E. Woods SCENOGRAFIE & LICHT / SCÉNOGRAPHIE & LUMIÈRES / SET DESIGN & LIGHTING Stef Stessel KOSTUUM / COSTUMES Ilse Vandenbussche ONTWERP MUZIEK / CONCEPTION MUSIQUE / MUSIC CREATION one trick pony / Liesa van der Aa PRODUCTIE / PRODUCTION Toneelhuis MET DE STEUN VAN / AVEC LE SOUTIEN DE / WITH THE SUPPORT OF de Tax Shelter van de Belgische federale overheid, Casa Kafka Pictures