© Wynn Bullock

LA MÉMOIRE DES ARBRES

Fabrice Murgia, Dominique Pauwels / LOD muziektheater, Cie Artara, Théâtre National Wallonie-Bruxelles / KVS
12.09.2019
-
22.09.2019
  • sam. 21.09.2019
    20:15 - 21:45
    Théâtre National, Brussel
    Grande salle
  • dim. 22.09.2019
    15:00 - 16:30
    Théâtre National, Brussel
    Grande salle
  • jeu. 12.09.2019
    20:15 - 21:45
    Théâtre National, Brussel
    Grande salle
  • ven. 13.09.2019
    20:15 - 21:45
    Théâtre National, Brussel
    Grande salle
  • sam. 14.09.2019
    20:15 - 21:45
    Théâtre National, Brussel
    Grande salle
  • mar. 17.09.2019
    20:15 - 21:45
    Théâtre National, Brussel
    Grande salle
  • mer. 18.09.2019
    19:30 - 21:00
    Théâtre National, Brussel
    Grande salle
  • jeu. 19.09.2019
    20:15 - 21:45
    Théâtre National, Brussel
    Grande salle
  • ven. 20.09.2019
    20:15 - 21:45
    Théâtre National, Brussel
    Grande salle

Le KVS inaugure sa saison à deux reprises et avec style : une fois dans sa propre maison, une fois chez ses voisins du Théâtre National. En coproduction nous présentons La mémoire des arbres. Ou le secret de maintenir en respect une ville entière. Non pas une ville fantôme car la vie anime cette cité mystérieuse. Mais le silence enveloppe jusqu’à son nom, ses écoles, ses parcs, ses hôpitaux. Il s’étend à ses champs, à sa rivière, à ses rires d’enfants.

Au cœur de ce lieu que nulle carte ne recense, des milliers de personnes nourrissent, contraintes et forcées, ce vaste secret. Et celles qui esquissent l’ombre d’une trahison le payent de leur vie. D’autres, manipulées, ont l’intime conviction de protéger le pays en cautionnant le mensonge. Ensemble, elles préservent une industrie d’état d’envergure et taisent une catastrophe environnementale inouïe. On pourrait croire cette histoire tout juste sortie d’un roman d’anticipation. Il n’en est rien. Cette ville secrète fait partie de notre monde et ses dérives aussi. Mais si les hommes cherchent à museler la vérité, demeure la mémoire des arbres, celle des consciences qui se dressent et dénoncent cette chape lourde de plusieurs décennies.

Le voyage fait partie intégrante de la démarche artistique de Fabrice Murgia. Le cycle Ghost Road l’a mené dans des endroits singuliers où caméra à l’épaule, il captait les visages, les témoignages, les rencontres. La mémoire des arbres (Ghost Road III) s’inscrit dans ce processus. L’équipe du spectacle a foulé ces terres hostiles et avec Josse De Pauw en conteur/historien et compositeur Dominique Pauwels, elle livre l’inavouable en musique et poésie.

Crédits

REGIE & TEKST / MISE EN SCÈNE / DIRECTION Fabrice Murgia MET / AVEC / WITH Josse De Pauw, ea. COMPOSITIE & LIVE MUZIEK / COMPOSITION & MUSIQUE / COMPOSITION & LIVE MUSIC Dominique Pauwels VERTALING & TOLK / TRADUCTION & INTERPRÈTE / TRANSLATION & INTERPRETER Tatiana Mukhamediarov ASSISTENT VERTALING & REGIE / ASSISTANT DE TRADUCTION & DIRECTION / ASSISTANT TRANSLATION & DIRECTION Olya Tsoraeva ASSISTENTEN DRAMATURGIE / ASSISTANTS DE DRAMATURGIE / ASSISTANTS DRAMATURGY Nadezda Kutepova, Cécile Michel LICHTONTWERP / LUMIÈRE / LIGHT DESIGN Emily Brassier VIDEO/ VIDÉO/VIDEO Giacinto Caponio RESEARCH / RECHERCHE / RESEARCH Virginie Demilier DECOR & KOSTUUMS / DÉCOR & COSTUMES / SET & COSTUMES Atelier Du Théâtre National Wallonie-Bruxelles GELUIDSTECHNIEK / INGÉNIEURE SONORE / SOUND TECHNIQUE Brecht Beuselinck TECHNIEK / TECHNIQUE / TECHNICAL SUPPORT tba PRODUCTIELEIDING / DÉLÉGUÉ DE PRODUCTION / PRODUCTION MANAGER Kristel Deweerdt PRODUCTIE / PRODUCTION LOD Muziektheater & Cie Artara COPRODUCTIE / COPRODUCTION Théâtre National Wallonie-Bruxelles, KVS, THÉÂTRE Jean-Vilar De Vitry-Sur-Seine, Théâtre L’aire Libre Saint-Jacques De La Lande, Création Studio Théâtre National Wallonie-Bruxelles MET DE STEUN VAN/ AVEC LE SOUTIEN DE / WITH THE SUPPORT OF De Tax Shelter Maatregel Van De Belgische Federale Overheid / La Mesure Tax Shelter Du Gouvernement Fédéral Belge MET DANK AAN / GRÂCE À / WITH THANKS TO Gilani Dambaev, Garifulla Habibulin, Gulshara Ismagilova, Gosman Kabirov, Fatima Kobzhasarova, Lubov Lebzina, Natalia Manzurova, tba