©David Wong

WoWmen! 2020

‘My own definition of a feminist is a man or a woman who says, ‘Yes, there’s a problem with gender as it is today and we must fix it, we must do better.’ All of us, women and men, must do better.’ – Chimamanda Ngozi Adichie (We should all be feminists)

À l’occasion de la Journée internationale des Femmes – qui doit avoir lieu une semaine après – la quatrième édition de WoWmen! se tiendra dans la première semaine de mars à Bruxelles. Un festival qui donne dans tous les sens la parole aux femmes. 

Il y aura des performances, des conférences, des débats et des ateliers, amenant des sujets comme le genre, l’art et la société sous le feu des projecteurs. Le KVS se réjouit d’accueillir le 3 mars la création mondiale de Laborious Song. Ce spectacle de la chorégraphe canadienne Daina Ashbee, déjà récompensée d’un Bessie Award, apporte un témoignage d’expériences personnelles sur le thème central du genre et de la vulnérabilité. Le performeur Benjamin Kamino s’abandonne tout entier à la chorégraphie de Diana pour cette performance d’une grande vulnérabilité, exécutée sur de la musique de Gianni Bardaro.