© Danny Willems

KVS change d'air

Cher spectateur, chère spectatrice du KVS,

Vous l’avez peut-être déjà lu dans le journal ou entendu à la radio : ces derniers mois, le KVS n’est pas demeuré inactif. À distance garante de la sécurité, nous vous avons concocté une toute nouvelle saison que nous vous présenterons bientôt. Parce que nous avons la conviction que la culture, l’art et la beauté sont essentiels pour une société saine. Et parce que nous le considérons comme notre devoir de faire office de pont durable entre les créateurs et le public. En attendant notre lancement de la saison à la mi-juin, nous levons d’ores et déjà quelques coins du voile afin que vous puissiez rêver avec nous de toutes ces belles choses à venir.

Septembre et octobre : KVS CHANGE D'AIR

En septembre et en octobre, vous pouvez vous attendre à un changement d’air au KVS.
Un changement d’air positif ! Nous changeons d’air pour nous rendre sur l’esplanade à l’arrière de notre édifice, à la rencontre de la ville et d’un vent rafraîchissant. Les chaises et la scène changent d’air et vous proposent une nouvelle perspective. Nous prenons les mesures nécessaires afin que vous puissiez profiter sans inquiétude du lancement de la saison.

Nous troquons les productions à grande distribution qui devaient inaugurer la saison contre des solos, de petites interventions ou des spectacles à distribution limitée. Nous misons pleinement sur cette formule. Il est temps de s’essayer à l’aventure et l’expérimentation. Et pour les artistes et nos collaborateurs, il est temps de se remettre au travail. Les représentations commenceront plus tôt qu’à l’heure habituelle et nous prévoyons chaque fois une procédure probante pour vous accueillir et vous permettre de vivre l’expérience théâtrale en toute sécurité.

Des artistes confirmés et des talents émergents

Lors de ces deux mois à l’épreuve du coronavirus, vous pourrez découvrir de nouveaux projets avec des artistes qui vous sont familiers et avec de nouveaux artistes. Ainsi, la chorégraphe Nadine Baboy, crée un solo de danse spécialement pour cette période. Et nous lançons un appel ouvert aux artistes qui souhaitent montrer leur travail au KVS. Nous ne voulons en effet pas nous confiner dans « notre » bulle artistique.

Deux visages du KVS, Bruno Vanden Broecke et Valentijn Dhaenens, inaugurent la saison avec leur nouvelle création, Jonathan. Un spectacle à propos de robots et d’humain, avec l’intelligence artificielle pour thème majeur. Est-il possible d’imaginer un sujet de plus grande actualité ?

Les productions dont la première n’a pas pu se dérouler au printemps, comme Coloured Swan 3 : Harriets reMix de Moya Michael et Piano Works Debussy de Lisbeth Gruwez et Claire Chevallier, auront l’occasion de briller au firmament cet automne. La chorégraphe Bahar Temiz présente son solo ICE. Et comme l’année passée vers la même époque, nous organisons Mindblowers, la rencontre d’artistes et de scientifiques. Une collaboration du KVS et de la VUB.

En outre, une série de spectacles invités enrichissent le lancement de la saison et nous vous réservons quelques interventions surprises ! Attendez-vous à une première création au KVS de Maaike Neuville : Op een bankje, op een dag. Junior Mthombeni (un visage du KVS et le metteur en scène de Dear Winnie) présente, aux côtés de Cesar Janssens, le spectacle musical Sangoma Flight. Pour les amateurs de théâtre intimiste, nous proposons The light that never goes out : des interventions brèves et intimes à la lumière de la servante – la lampe qui reste toujours allumée au théâtre – auxquelles seules quelques personnes à la fois peuvent assister dans notre beau théâtre. Cela promet de donner lieu à des rencontres artistiques unique et extrêmement fragile : 24 heures durant, nous vous accueillons (quasi) seul.e dans notre théâtre et vous invitons à prendre place près de la source de lumière, dans l’intimité d’un.e seul.e artiste. À distance de sécurité, il va de soi !

De la beauté en ces temps difficiles

Le KVS souhaite à nouveau faire rêver le public et lui offrir de la beauté en ces temps difficiles. Le théâtre s’articule autour de notre condition humaine et de l’expérience d’être ensemble. Des récits recueillent notre passé et imaginent notre avenir. C’est pour cela que le théâtre est plus nécessaire que jamais en ce moment et nous tenons à assumer notre responsabilité en la matière. Par ailleurs, il nous tarde de vous retrouver. Ce sera différent qu’avant, mais ce sera beau et émouvant et poignant.

Une présentation physique de la saison est malheureusement exclue cette année, mais bientôt, nous vous présentons et vous donnons de plus amples détails sur l’ensemble de la saison 2020-2021, et ce lors d’une visioconférence pour un groupe restreint. Vous recevrez d’ici peu une invitation à y participer. Si vous désirez être informé.e par courrier postal, veuillez-vous inscrire ici.

Le directeur artistique Michael De Cock et l’équipe artistique Kristin Rogghe, Gerardo Salinas, Kathy Van den Bossche et Dina Dooreman

Cookies
Le KVS utilise des cookies. Parce que nous voulons garantir votre confidentialité et améliorer la convivialité de votre visite sur notre site web. Nous pensons qu'il est important que vous sachiez comment et pourquoi nous l'utilisons.
Lire notre politique de confidentialité