Travailler au KVS ?

Le KVS est le théâtre municipal flamand de Bruxelles. Un lieu de rencontre au carrefour de multiples routes et mondes. Une scène de théâtre, de danse et de musique, où se produisent des classiques du genre, non sans le remettre en question, et de nouvelles voix qui repoussent les limites. Le KVS embrasse la ville dans toute sa pluralité et souhaite être un théâtre urbain interculturel, intergénérationnel, mixte en matière de genre et d’orientation sexuelle, dont la résonance s’étend bien au-delà de Bruxelles.

 

En tant qu’employeur, le KVS désire refléter la société contemporaine et se poser en exemple en matière d’égalité des chances et de diversité. Voilà pourquoi le KVS aspire pour son effectif à une parité entre hommes et femmes, et à une représentation équilibrée de personnes issues de l’immigration, de personnes avec un handicap, de personnes peu ou pas diplômées, et de personnes avec de l’expérience.

Des poste(s) vacant(s)

 

Vacature
Vacature
We zoeken een geluidstechnieker. Klik op de foto voor alle info.

Pourquoi le KVS ?

On y travaille très dur, mais on y rit encore bien plus. (Hélène)

 

Assister à un try-out ou à un spectacle pendant ses heures de travail et voir comment cela fonctionne est très inspirant et nous rappelle pourquoi on travaille ici. (Gudrun)

 

Mon bureau est mon lieu favori dans ce bâtiment. Je m’y sens chaleureusement entourée par mes collègues et d’ici je peux défendre au mieux les intérêts des artistes, ce que je fais de tout mon cœur. (Isabelle)

 

Je travaille ici avec plaisir en raison de la grande liberté et indépendance que me donne cette maison. Il y a beaucoup de latitude pour s’épanouir dans son travail. (Veerle)

 

Boire un café au bar durant la pause ou bien manger à la cantine fait partie des avantages à travailler ici. (Monique)

 

Le fait de se consacrer à la réalisation d’un spectacle, de travailler en vue d’une première génère une atmosphère de travail motivante et quand la première a finalement lieu, on ne peut qu’en profiter. (Heidi)

 

Travailler dans un bâtiment majestueux comme le nôtre, quelle classe ! Je me sens toujours un roi quand je passe dans le foyer. (Kevin)

 

J’accompagne volontiers des productions en tournée, mais sur le plan technique le BOL est vraiment le nec plus ultra et c’est toujours agréable de revenir à la maison.
Quatre heures, l’heure du goûter – d’une bonne bière en l’occurrence - est mon moment favori de la journée. (Dimi)

 

L’atmosphère de travail est optimale, chacun ici est un peu cinglé. (Jean)

 

En tant que nouvelle employée, je me suis directement sentie à la maison, l’atmosphère est très agréable, les personnes sont accessibles et on est d’emblée associé à tout. (Yasmine)

© Frank Ostyn

Stage

Souhaitez-vous effectuer un stage dans notre maison ?
Chaque saison, nous cherchons des stagiaires pour renforcer nos services. Réellement renforcer nos services, non pas faire le café !
Venez nous aider, acquérez une expérience professionnelle intéressante et respirez l’ambiance.

Vous êtes toujours les bienvenus à venir travailler pour nous avec un contrat de stage.
Envoyez un courriel avec votre C.V. et une lettre de motivation à Veerle Calvaer
N’oubliez surtout pas de mentionner dans quel service vous souhaitez effectuer un stage et pour quelles raisons.

Quel est l’aspect le plus agréable d’un stage ?

Quinten (stage de communication) : l’atmosphère de travail détendue fait du KVS un lieu idéal pour beaucoup apprendre. En tant que stagiaire, on est associé à presque tout et on a voix au chapitre. Qui plus est, le café est ici délicieux !

Lotte : (stage de dramaturgie) : on est vraiment plongé dans le bain tandis que quelqu’un nous accompagne avec bienveillance. Le KVS est un excellent environnement pour découvrir le milieu du théâtre et Bruxelles.

 

Comment rattacher le stage à sa formation ?

Lotte : On apprend le plus en étant dans les couloirs. De là, on a accès à un univers dont il n’est normalement question que dans des cours ex cathedra.

Quinten : en outre, on a l’opportunité de voir beaucoup de pièces à différents moments de leur processus de création, une approche artistique qui fait parfois défaut dans une formation académique.