© Luke Das

Alesandra Seutin

Performeuse, chorégraphe et professeure internationale, Alesandra Seutin (fille d’un couple sud-africain et belge) est née à Harare au Zimbabwe. Elle a grandi à Bruxelles et vit désormais à Londres. Elle a étudié la danse un peu partout dans le monde, en Europe, en Afrique, en Asie et aux États-Unis.

« Pour moi, la danse est un mode d’expression et dans mon travail, j’ai l’intention d’en dire long. »

Elle est détentrice d’un diplôme de théâtre-danse du Conservatoire Trinity Laban et de chorégraphie et performance de l’Université de Middlesex à Londres. Elle a également suivi une formation à l’École des Sables au Sénégal où a été l’élève de Germaine Acogny qui lui a transmis sa technique, dont Seutin est aujourd’hui une ambassadrice et qu’elle enseigne, entre autres, à l’École des Sables et ailleurs.

Depuis qu’elle a fondé en 2017 sa compagnie Vocab Dance, Alesandra Seutin s’est progressivement forgé une réputation internationale pour ses créations qui provoquent la réflexion et frappent l’imaginaire par leur force visuelle, que ce soit pour de petites scènes ou de grandes salles ou même hors les murs. Les sujets qui touchent à des questions sociales, politiques et économiques et les reflètent stimulent sa créativité. À travers le mouvement, la voix et la musique, elle partage des récits qui déclenchent les discussions.

Ses productions récentes incluent : Giant, un duo de danse immersive et d’installation artistique pour boîte noire et cube blanc (théâtre et galeries d’art) et une nouvelle chorégraphie de groupe, Boy Breaking Glass, dont la première a eu lieu au Sadler’s Wells, à Londres en octobre 2018 et Dear Winnie, qui a tourné en Belgique et aux Pays-Bas en 2019 et 2020.

Alesandra Seutin soutient par ailleurs de jeunes danseurs et chorégraphes émergents et a récemment assuré la dramaturgie et l’écriture du spectacle À travers l’autre pour les jumelles Doris en Nathalie Bokongo Nkumu, connues comme Les Mybalés.

En 2019-2020, elle était également la directrice artistique invitée de la National Youth Dance Company (NYDC) au Sadler’s Wells.

Cookies
Le KVS utilise des cookies. Parce que nous voulons garantir votre confidentialité et améliorer la convivialité de votre visite sur notre site web. Nous pensons qu'il est important que vous sachiez comment et pourquoi nous l'utilisons.
Lire notre politique de confidentialité