© Danny Willems

KVS CHANGE D'AIR II

Le KVS change de nouveau d'air : cette fois dans un hôpital, une école et une maison de retraite. Et sur notre plateforme en ligne 247.kvs.be.

Le coronavirus nous empoisonne encore toujours la vie. Dans l’attente d’un printemps requinqué et captivant – dont nous vous communiquerons le programme en janvier –, le KVS et ses artistes ne restent pas les bras ballants. Nous réinventons notre mission, nous cherchons de nouveaux publics et nous repensons provisoirement notre tâche artistique. Bref, nous innovons.

Pour la seconde fois cette année, le KVS CHANGE D’AIR. Après notre première édition à la fin de l’été sur l’esplanade arrière, nous changeons cette fois d’air en direction de la ville, nous innovons notre offre culturelle et nous partons en quête de nouveaux publics et de nouvelles collaborations avec des partenaires bruxellois.

Interventions artistiques dans le secteur de la santé, de l’enseignement, des seniors et en ligne sur notre plateforme 247.kvs.be.

UZ Brussel

À présent que les applaudissements se sont tus, nous souhaitons mettre du coeur au ventre du personnel soignant à travers des interventions artistiques et ainsi les remercier de leur travail acharné et leur dévouement au cours des mois passés. Cette fois, le KVS change d’air pour les soignants. Puisse la prochaine vague être une vague artistique !

De janvier à avril, plusieurs artistes assureront de petites pauses culturelles dans les couloirs et les réfectoires de l’UZ Brussel. Les artistes Steven De bruyn, Les Mybalés, Junior Akwety, Lisette Ma Neza, Yassin Mrabtifi, Briana Ashley Stuart et Alesandra Seutin entre autres, montrent le meilleur d’eux-mêmes dans des interventions de petite envergure, en observant scrupuleusement toutes les mesures de sécurité sanitaire. Le KVS offre de la sorte de la danse, de la musique, de la poésie et du théâtre au personnel soignant.

De Overbron 

Nous sommes actuellement en pourparlers avec la maison de retraite De Overbron à Neder-Over- Heembeek en vue d’une collaboration. Les membres du personnel du KVS ont été invités à retrousser leurs manches et à donner un coup de main bénévole dans plusieurs départements. Par la suite, nous y présenterons également de brefs spectacles. La responsable de la billetterie, Adila Mezoudji, va chaque semaine y épauler le personnel soignant pour lequel son respect est immense.

« C’est une expérience formidable. Je suis heureuse de pouvoir apporter ma petite pierre à l’édifice des soins. Sincèrement, mon respect pour le personnel n’a fait que s’accroître. Après avoir été prêter main forte une journée, je rentre épuisée et me couche à 20 heures. »
« C’est une expérience formidable. Je suis heureuse de pouvoir apporter ma petite pierre à l’édifice des soins. Sincèrement, mon respect pour le personnel n’a fait que s’accroître. Après avoir été prêter main forte une journée, je rentre épuisée et me couche à 20 heures. »
La responsable de la billetterie Adila Mezoudji

Don Bosco

Depuis le mois de septembre, le premier degré de l’école secondaire technique Don Bosco à Woluwe- Saint-Pierre n’a plus de professeur de néerlandais. Après un courriel de Dirk Kerckhoven à Michael De Cock, les deux institutions ont décidé de conclure un partenariat. Le KVS mobilise quelques artistes qui s’attellent au travail : donner des cours aux élèves et partager des expériences avec eux. Par la suite, les élèves viendront visiter le KVS.

Dirk Kerckhoven: « C’est tragique que nous ne trouvions pas d’enseignants pour des élèves de cet âge – des enfants. Trouver de bons enseignants devient d’ailleurs un problème croissant dans le contexte bruxellois. J’ai donc pris mon courage à deux mains et j’ai envoyé un courriel à Michael De Cock. »

Michael De Cock: « Je suis très heureux d’avoir reçu ce courriel courageux. Pour nous, c’est une façon de partager la passion et la connaissance et de faire de l’innovation culturelle. D’autant plus que les branches artistiques sont sous pression dans l’enseignement depuis que l’esthétique est menacée d’être retirée des objectifs finaux du programme. Que ce soit donc aussi un signal ! »

Le KVS a approché quelques organisations et artistes amis pour participer à ce parcours. Kristien De Coster (Ultima Vez) s’engage à enseigner ainsi qu’à initier les élèves à la danse avec Wim Vandekeybus. Par ailleurs, Gerado Salinas, Joanna Rossi et Lisette Ma Neza vont également travailler avec les élèves autour de l’identité, du chez-soi et de la littérature. D’ici quelques semaines, les élèves découvriront les salles de répétitions du KVS et d’Ultima Vez et monteront eux-mêmes sur les planches du KVS.

Le théâtre à l’école : Schaduwvliegjes

Le dramaturge urbain Gerardo Salinas élabore avec Enrique Noviello, Chaib Idrissi et Junior Mthombeni le projet Schaduwvliegjes. Une comédie noire, musicale, à propos d’un virus qui ne veut pas s’intégrer à la société et de la peur croissante qu’il suscite auprès de la population. Ou comment le coronavirus peut stimuler l’inspiration et représenter un terreau fertile pour de nouvelles créations artistiques.

Puisque les élèves ne peuvent souvent plus venir au théâtre et que les salles sont provisoirement fermées, nous allons jouer ce spectacle dans les écoles. Fikry El Azzouzi écrit un texte pour ces deux acteurs exceptionnels qu’on a pu voir dans L’Homme de la Mancha.

Comment se faire confiance alors que l’ennemi est invisible ? Ou n’est-ce pas aussi nouveau que nous le pensons ? Toutes les époques étaient-elles contaminées par la peur et la méfiance ?

Le procès Mawda : Le prévenu que personne n'a entendu

Dans la nuit du 16 au 17 mai 2018, sur l’autoroute à proximité de Mons, une balle tirée par un policier tue la petite Mawda, alors âgée de deux ans. Cette semaine, le tribunal rendra son verdict dans le procès qui doit désigner le(s) responsable(s) de la mort de cette enfant. 

Nous, créateurs de théâtre au KVS, souhaitons raconter l’histoire de « le prévenu que personne n’a entendu » : le prétendu chauffeur de la fourgonnette. Non pas pour répondre à la question de qui est coupable, car ce n’est pas notre rôle, mais pour rendre justice à l’humanité dont on prive cet homme. Pour faire résonner sa voix dans une affaire qui ne laisse pas de place à son récit.

Ce podcast s’articule autour d’une reconstitution de ce que les créatrices de théâtre Kristin Rogghe et Marie-Aurore d’Awans ont noté et observé pendant le procès. En tant que citoyennes concernées par l’État de droit, elles ont cherché une forme permettant de partager ce qu’elles ont vécu.

Marie-Aurore d’Awans et Kristin Rogghe créent avec Pauline Beugnies le spectacle مودة, ça veut dire tendresse, en collaboration avec les parents de Mawda. Une création belge coproduite par le KVS, la maison de la culture de Tournai/maison de création, Mars - Mons arts de la scène et Le Rideau de Bruxelles, avec le soutien du Théâtre des Doms (Avignon), attendue pour l’automne 2021.

KVS 24/7

Le KVS était la première maison en Belgique à miser abondamment sur une nouvelle plateforme numérique dès le premier confinement. Elle répond au nom de KVS 24/7. Même si le streaming, ou diffusion continue, ne remplacera jamais le fait d’assister en personne et en public à un spectacle, c’est néanmoins une manière d’atteindre notre public (partout sur la planète) – certainement les personnes les plus vulnérables de la société. Nous sommes donc très fiers des multiples visionnages et des très nombreuses réactions sur notre plateforme.

Ces dernières semaines, KVS 24/7 a proposé d’anciennes pépites et de nouvelles créations. Ainsi, on a pu y voir Onbezongen de Valentijn Dhaenens (1800 visionnages en deux semaines) à l’occasion des élections présidentielles aux États- Unis et le nouveau film de Dayna Ash – qui suscite la controverse – dans le cadre de SLOW#05: Queer Courage. En décembre, vous pouvez profiter du film Here After que Wim Vandekeybus a réalisé pour son spectacle Puur et du puissant spectacle Malcolm X de Junior Mthombeni, Cesar Janssens et Fikry El Azzouzi.

Bon nombre de ces diffusions restent disponibles à la demande. Ainsi, vous pouvez visionner, quand et comme vous le souhaitez, ICE, Mindblowers 2020, Mrs Dalloway et Just as long as you are there.

PRESSE

Ci-dessous, vous trouverez le matériel nécessaire : un bref texte d’introduction, quelques citations marquantes, des photos en haute résolution que vous pouvez utiliser gracieusement à condition de mentionner la source, un dossier de presse, éventuellement des bandes-annonces, des accroches et autres matériels visuels.

Dossier de presse  PHOTOS

 

CONTACT

PRESS OFFICER
Nadia Verbeeck
nadia.verbeeck@kvs.be
0485 68 45 35

DANS LA PRESSE

Cookies

Nous utilisons des cookies et des techniques similaires pour analyser l'utilisation du site internet, permettre de montrer du contenu provenant de tiers comme par exemple des vidéos, et pour diverses autres fonctionnalités. Ces cookies sont également placés par des tiers. En cliquant sur “Accepter”, vous donnez votre accord. Si vous n'êtes pas d'accord, vous pouvez spécifier vos préférences via le bouton "Ajuster les paramètres". Plus d'informations…

Des cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site internet. De cette façon, votre panier sera mémorisé lors de la commande et vous pourrez vous connecter avec votre compte personnel sur le site.

Les cookies sont également nécessaires pour enrichir votre expérience sur le site. Par exemple, des contenus multimédias délivrés par des tiers tels que les vidéos, sont souvent accompagnés de cookies. Nous conservons également des statistiques pour améliorer continuellement le site internet.

Enfin, les cookies sont utilisés pour collecter des informations complémentaires sur nos activités marketing, telles que les newsletters et actions promotionnelles, aussi efficacement que possible et de façon personnalisée.

Paramètres des cookies